A Burnhaupt le Haut - Le 19 Juin 2022
LE RETOUR DE LA FETE DIEU

Il y a vingt-six ans que débutait l’aventure d’une belle fête d’autrefois qu’on appelle FETE DIEU .Une aventure qui entraine plus d’une centaine de bénévoles qui forment cette association du nom de : »Renouons avec les Traditions » .La Fête d’aujourd’hui est donc la fête du souvenir et le village en est son théâtre. Cette Fête contemporaine renoue avec les traditions de notre jeunesse et propose à travers la Foi et les convictions, de vivre et de célébrer publiquement notre foi par l’eucharistie, Don de Dieu pour la vie du monde, sacrement par excellence du pain et du vin, corps et sang, présence réelle du Seigneur .

L’écrivain Marie Rouanet disait de la Fête Dieu : «  Autrefois on promenait Dieu hors de l’église, en grande pompe, histoire de lui faire prendre l’air, de lui montrer la beauté du haut printemps. En son honneur les draps passaient des armoires à la rue. Ils étaient étalés sur les murs ornés de verdure. C’était la Fête Dieu .Des jonchées de fleurs marquaient au sol l’itinéraire de la procession. Un véritable sacrifice de fleurs. Enfant j’ai suivi le cortège, je me suis laissé porter par la beauté pour une fois sortie de la pénombre de la basilique. L’encens se répandait dans la rue et venait rejoindre l’odeur fraiche des feuillages, de l’herbe, des pétales … Dieu rencontrait sa propre création et la redécouvrait dans nos offrandes. Si l’on racontait le mois de Juin à un être ayant vécu sous terre, il dirait : ce n’est qu’un rêve , c’est trop beau pour être vrai …. ».

Après deux années de célébrations sans la grande procession suite à la Covid Les responsables de l’association adressent une invitation particulière pour cette 26me édition à tous les fidèles pour les sensibiliser sur la place que tient cette Solennité au cœur de notre église. Elle est aussi la fête de l’unité et propose toute une journée pour rentrer dans l’adoration, une journée pour faire découvrir ce grand mystère de la Foi qu’est l’Eucharistie .St Augustin disait : »le mystère de l’unité, est le lien de la charité »C’est une fête qui nous invite à nous souvenir du rôle important que Dieu joue dans notre vie .Elle nous aide aussi à devenir de plus en plus une communauté dans l’unité et la diversité en partageant Le Pain et le Vin Corps et Sang du Christ , ciment de notre Foi.

Les Rendez Vous :

Pour ce 26ème anniversaire c’est le Chanoine Marc SCHMITT , vicaire episcopal du diocèse qui présidera les cérémonies .Il sera accompagné du Père Joseph Goepfert, curé de la communauté de paroisses pour cette journée dont les temps forts sont la grand’ Messe à 9h30 en l’église illuminée de fleurs, suivie à 10h30 de la procession à travers les rues du village (fermées à la circulation la journée) sur un tapis de fleurs et végétaux aux couleurs éclatantes . Cet assemblage d’exubérantes associations est le fruit d’une technique perfectionnée au cours des années et qui mobilise quelques 100 bénévoles.

A 16h : Vêpres et Salut présidés par le Chanoine Marc SCHMITT qui nous invite à un réel moment de prière, de méditation et de musique destiné aux pèlerins d’un jour .

Les chorales de la communauté paroissiale « Autour du pont d’Aspach » de Burnhaupt/Aspach/Schweignhouse et environs assureront les chants et les hymnes, l’harmonie instrumentale du Strangenberg de Soultzmatt relèvera par l’harmonie la solennité.

Un autre Rendez Vous :

Le samedi 18 juin au soir, à partir de 20h et jusqu’à 6h du matin, Nuit d’adoration et de prière devant le très St sacrement en l’église St Boniface. « Venez et priez » les portes de l’église sont ouvertes, dans le silence de la nuit, vous pouvez dans un acte personnel de rencontre avec le Seigneur vous ressourcer .Le pape François dit : »nul ne peut connaitre le Seigneur sans être habitué à le rencontrer avec lui dans l’adoration, dans l’adoration silencieuse . »

Le travail des bénévoles

Le dimanche 19 Juin est l’aboutissement de longs mois de préparation par équipe .Les membres de l’association se donnent rdv dès 4h du matin pour la mise en place finale des décors et des reposoirs. Les origines de cette tradition se perdent dans la nuit des temps. Pure et simple décoration ou message de foi, ces compositions de pétales de fleurs, en divers matériaux sont une forme de prière et rendent hommage à Dieu, dans le pain et le vin. Le tapis principal s’étend le long d’un parcours de presque 1,6 kilomètre à travers les rues du village. On emploie pour le réaliser des fleurs des champs et des jardins ; les couleurs éclatantes des roses, des œillets, des pivoines, des hortensias, des marguerites, des coquelicots mais aussi des végétaux divers. Cet assemblage d’exubérantes associations est le fruit d’une technique perfectionnée au cours des années et qui mobilise quelques 100 bénévoles.

Quatre reposoirs :

Quatre reposoirs à thèmes, véritable recherche spirituelle contemporaine, ponctuent le parcours. Ces thèmes qui illustreront les reposoirs seront : – O Christ, fontaine de vie – O Seigneur pasteur fidèle –La sagesse a dressé une table- Reine du ciel, réjouis-toi – Tous les membres ont été invités à participer lors de réunions au choix des sujets et des thèmes les mois précédents. Depuis plusieurs semaines des bénévoles préparent les textes, les prières, les chants proposés aux différents moments de la Fête.

Tous les décors sont réalisés et détruits à la fin de la journée c’est le triomphe de l’éphémère, hommage d’aujourd’hui, à l’image de Dieu.

Beaucoup ont encore en mémoire les processions flamboyantes de la Fête Dieu d’antan.

Sans doute certaines paroisses les ont conservées, mais depuis une vingtaine d’années le faste a fait « peau de chagrin » et le triomphalisme n’est plus de mise ….

Sauf dans notre communauté ou l’occasion annuelle pour les membres de l’association « Renouons avec les Traditions », unis les uns aux autres qui est de proposer et de porter à la vue de tout le monde Celui qui  "nous à aimer en premier"

La Fête Dieu, une très ancienne tradition remontant en 1247 avec la procession n’apparait que sporadiquement à la fin du XIII siècle et son usage se répandit au cours du XIV et XV siècles.

Quoiqu’on puisse penser des processions , il est indéniable qu’elles jouent aujourd’hui un rôle
important dans la vie d’une communauté. C’est d’autant plus vrai que , depuis que l’église les a
massivement abandonnées pour diverses raisons , elles connaissent un regain de succès dans la
société laïque , ou les meetings , marches de protestations, ou autres cortèges de grévistes et de
défenseurs de corporations diverses se multiplient .

 

Certes les banderoles et les calicots ont remplacés les étendards brodés , les slogans scandés par la foule sont devenus des litanies profanes, mais le déroulement en est le même et répond au même besoin d’identification d’un groupe rassemblé autour d’une cause commune. Actuellement et malgré une désertification et un
appauvrissement de notre pratique religieuse , bien des communautés chrétiennes redécouvrent la
nécessité de manifester leurs convictions au grand jour.

Elles n’ont pas tort !

Et pour preuve . Les solennités de la Fête Dieu du 19 juin prochain proposent de vivre pleinement cette manifestation de prières .C’est donc une occasion festive pour toute notre communauté et pour les pèlerins d’un jour de porter à la vue de tout le monde «  Celui qui nous a aimé en premier « . Le Christ qui sort de son église , de sa maison , qui parcourt les rues du village se retrouve partout où il passe , chez Lui , au milieu des siens .

C’est Lui qui fera descendre sur nos foyers , nos maisons , nos familles , nos malades , nos jeunes , nous même , ainsi que sur tous ceux et celles qu’il trouvera sur son passage et le prieront , Les faveurs de son cœur .

Cette procession réalise ce que nous demandons dans le notre père : » Que ton règne arrive… » Saint Jean Paul II disait au sujet de la Fête Dieu : » Nous marchons par les places et les rues de nos villes, par ces mêmes chemins ou se déroule ordinairement notre pèlerinage .Là ou , vivant , travaillant, nous hâtant, nous Le portons dans le secret de nos cœurs, nous voulons le porter en procession et le montrer à Tous afin qu’ils sachent que, grâce au Corps du Seigneur , tous ont , ou peuvent avoir en eux la Vie.

NUIT D’ADORATION ET DE PRIERE
Samedi 18 JUIN de 20H à l’aube, une invitation pour tous pour un moment de silence et de prière en l’église Saint Boniface , en présence du très Saint Sacrement .

Le déjeuner de la Fête Dieu

La situation sanitaire ne permettant pas de nous retrouver au foyer familial Martin Studer les repas devront être commandés et ils seront livrés à domicile pour Burnhaupt le Haut - Burnhaupt le Bas, Schweighouse, Aspach le Haut & Bas – Michelbach.
Livraison à partir de 12h au-delà de ces villages les repas seront à récupérer au restaurant « Au Lion d’Or » Pont D’Aspach jusqu’à 12h30.
Vous soutenez ainsi l’association et le commerce local avec le restaurant « Au Lion d’or » et son chef Franck Strohmeyer qui propose un MENU pour ce jour de fête .

LE MENU :

Le Pâté en croûte Maison et ses crudités

Ballotine de Volaille, Spaetzle Maison, Légumes

La tranche de brie affiné

 

Le Bavarois aux fruits rouges façon "Jérôme"

PRIX  22€  par personne

Réservation et paiement par chèque avant le 16 JUIN 2022 avec talon réponse à déposer chez: 

Fabienne RAMIS 

15 rue de la gare 68520 Burnhaupt le Haut TÉL 07 8314 88 56 

ou chez André BOHRER 

37 rue de la Gare 68520 Burnhaupt le Haut TÉL 03 89 48 91 65 

Réservation possible sur le site www.fetedieu.fr en expédiant un chèque à l'ordre de l'association au trésorier: André Bohrer (adresse ci-dessus). 

TOMBOLA : en prenant un ticket à 5 €, vous pourrez gagner l'un des beaux paniers garnis par tirage au sort avec livraison le jour même et publication des gagnants . 

LE DEJEUNER POUR ACCUEILLIR LES PELERINS DE LA FETE DIEU

Toujours en partenariat avec l’association deux restaurants du village recevront et serviront les pèlerins du jour venus de partout le dimanche 19 juin pour midi

-Le restaurant « Au Lion d’OR » Pont d’Aspach tel 0389487063

-Le restaurant « A la Couronne » place de la mairie tel 0389627975

Il sera IMPERATIF de réserver votre table auprès de ces établissements en fonction des places disponibles .

 

Le Programme

  • Comme par le passé une nuit d’adoration et de prière est proposée Samedi 18 Juin à partir de 20h en l’église St Boniface. Durant toute la nuit vous pourrez : veiller et prier , suivant votre désir devant le très St Sacrement . Cette démarche libre permettra de venir à la rencontre du Christ au très St sacrement de l’autel , ceci jusqu’à l’aube .
  • A 9H30 La Grande Messe Solennelle présidée par le vicaire épiscopal : Le Chanoine Marc SCHMITT sera rehaussée par les chorales de la communauté et de la Musique.
  • A 10H30 La procession à travers les rues du village avec les 4 haltes aux reposoirs à Thème.
  • A 12H Un déjeuner de Fête vous est proposé, celui-ci vous sera livré chez vous par les bénévoles sur le territoire de notre communauté .
  • A 16H Vêpres et Salut clôtureront en prière et en musique cette journée placée sous la protection du très St Sacrement .

Conclusion

A ciel ouvert le rendez vous annuel de Burnhaupt-le-Haut en devient un vrai moment de joie, d’illumination, et de partage. La communauté de Burnhaupt vous offre la chance de vivre « quelques instants du ciel » ce jour-là.

La tradition et l’engouement populaire que suscite la fête chaque année sont le meilleur gage d’une fête réussie, ouverte à tous, au milieu de la nature, à la campagne, avec la FOI comme acteur principal.

HAUT